VOTRE GUIDE DE LA CULTURE FRANÇAISE EN CHINE FU LEI   -   CROISEMENTS   -   FRANCOPHONIE   -   MFCE   -   IFP   -   FLE

Lam et les poètes

Lam et les poètes

Beaux livres, gravures et estampes

Le peintre cubain Wifredo Lam (1902-1982), né d’un père chinois et d’une mère d'ascendance africano-hispanique, qui a fait de la France sa terre d’adoption et d’influence à partir des années 30, est l’initiateur d’une peinture métissée alliant modernisme occidental et symboles africains ou caribéens. Il a côtoyé tous les mouvements d’avant-garde de son époque – cubisme, surréalisme, CoBrA – qui incitent à la liberté, favorisent l’accès à l’inconscient ou explorent le merveilleux à travers l’automatisme graphique... Mais Lam affronte également les problèmes du monde ; il poursuit dans son œuvre le même combat que son ami Aimé Césaire : « peindre le drame de son pays, la cause et l’esprit des Noirs ».
 

Fréquentant les milieux littéraires de son époque, c’est au contact des plus grands poètes français que le peintre a développé un art de l’estampe sensible, libre et fluide. Plus d’une centaine d’estampes seront présentées dans cette exposition, produites pour illustrer les œuvres d'André Breton, Aimé Césaire, René Char, Antonin Artaud...


Outre André Breton, Wifredo Lam va nouer avec Aimé Césaire une amitié profonde. Les deux hommes se rencontrent à Fort-de-France où Lam a fait escale après avoir fui la France envahie par les Allemands. Il illustrera l'édition cubaine de Retour au pays natal de Césaire. Dans les années 50-60, il collabore aussi avec André Pieyre de Mandiargues (Le Croiseur noir) et surtout avec René Char pour le magnifique livre À la santé du serpent. Lam travaille aussi avec Ghérasim Luca pour l'ouvrage Apostroph' Apocalypse ; ce chef d'œuvre, tant par le texte et les illustrations que par l'impression et la typographie, sera présenté dans son intégralité dans cette exposition.

Né à Cuba l'année de la proclamation de la république après plus de trois siècles de domination espagnole, d’un père chinois et d’une mère d'ascendance africano-hispanique, Wifredo Lam (1902-1982), qui a fait de la France sa terre d’adoption et d’influence à partir des années 30, est l’initiateur d’une peinture métissée alliant modernisme occidental et symboles africains ou caribéens. Sa vie sera émaillée de voyages (Espagne, France, Suède, Mexique, Etats-Unis) et de rencontres (Picasso, Braque, Matisse, John Cage, Calder, Matta...). Son œuvre est traversée par ce métissage et par son combat pour la justice et la liberté : "peindre le drame de son pays, la cause et l’esprit des Noirs". En 2015-2016, une rétrospective a lieu au Centre Pompidou, au musée Reina Sofia de Madrid et à la Tate Modern de Londres.

 

07/05/2016 - 31/05/2016

 

Musée d'art du Millenium

No.9A, Fuxing Road, Haidian District, Beijing, 100038 China

District de Haidian, Pékin, Pékin

 

Téléphone : 010-59802222

 

28/06/2016 - 07/08/2016
Entrée libre

 

Musée des Beaux-arts du Guangdong

38, Yan Yu Lu, Er Sha Island

District de Yuexiu, Guangzhou, Guangdong

 

Téléphone : 020-87351468

 

04/09/2016 15:00 - 30/10/2016
Entrée libre

 

Galerie Wenlin

93 Wenlin Jie

District de Wuhua, Kunming, Yunnan

 

 

 

 

     

RECHERCHER

Suivez-nous sur Wechat

Scannez ce QR code pour recevoir nos actualités dans toute la Chine sur votre WeChat chaque semaine

Mois franco-chinois de l'environnement

Programmation cinéma de l’Institut français de Pékin


PERSONNALITÉS


FILMS


Liens utiles