VOTRE GUIDE DE LA CULTURE FRANÇAISE EN CHINE FU LEI   -   CROISEMENTS   -   FRANCOPHONIE   -   MFCE   -   IFP   -   FLE

Deniz Gamze Ergüven : « Je voulais raconter ce que c'est être une femme dans la Turquie contemporaine »

Deniz Gamze Ergüven : « Je voulais raconter ce que c'est être une femme dans la Turquie contemporaine »

Entretien avec la réalisatrice de Mustang

Vous êtes née à Ankara mais vous avez surtout vécu en France. Pourquoi avoir tourné en Turquie votre premier film ?
La majeure partie de ma famille réside toujours en Turquie et j’ai passé ma vie à faire des aller-retour entre les deux pays. Je suis d’autant plus préoccupée par les histoires qui se déroulent en Turquie que c’est une région en pleine effervescence, où tout bouge. Depuis quelques temps, le pays a pris une tournure plus conservatrice mais on y ressent toujours une force, une fougue. On a le sentiment d’être au cœur de quelque chose, que tout peut vriller à tout moment, partir dans n’importe quelle direction. C’est aussi un réservoir à fiction incroyable.

Mustang est le récit d’une émancipation. Quelle est la genèse de cette histoire ?
Je voulais raconter ce que c’est que d’être une fille, une femme dans la Turquie contemporaine. Un pays où la condition féminine est plus que jamais au centre du débat public. À chaque fois que je retourne là-bas, je ressens une forme de corsetage qui me surprend. Tout ce qui a trait à la féminité est sans cesse ramené à la sexualité. Par exemple, il y a ces histoires de directeurs d’écoles qui décident d’interdire aux filles et aux garçons de monter en classe par les mêmes escaliers. C’est toute l’absurdité de ce genre de conservatisme : tout est sexuel. Et on voit émerger une idée de société qui positionne les femmes comme des machines à faire des enfants, bonnes à rester à la maison. On est l’une des premières nations à avoir obtenu le droit de vote dans les années 30 et on se retrouve aujourd’hui à défendre des choses aussi élémentaires que l’avortement. C’est triste.

Pourquoi avoir produit le film en France ?
En terme de cinéma, ma famille est française... Peut-être parce que j’ai étudié à la Fémis et y ai fait des rencontres déterminantes. Avec Olivier Assayas par exemple, qui était président du jury l’année où j’y suis entrée. Alice Winocour, la co-scénariste, a aussi fait la Fémis mais pas en même temps que moi.

Où avez-vous trouvé vos cinq héroïnes ?
On a massivement diffusé une annonce et vu des centaines d'adolescentes en l'espace de 9 mois. En Turquie, mais aussi en France. Vu le sujet du film, c'était important que ce soient elles qui viennent à nous. Il y a eu deux exceptions. Elit İşcan (Ece) était la seule à avoir une expérience d'actrice. J'ai remarqué Tuğba Sunguroğlu (Selma) dans un avion sur un vol Istanbul-Paris alors que j'étais encore au stade de l'écriture. Güneş Şensoy, Doga Doğuşlu et Ilayda Akdoğan se sont présentées aux auditions. Et c’était trois rares coups de foudre. Ce qui importait était de caster une distribution plutôt que cinq filles distinctes. J'ai essayé de nombreuses combinaisons et une fois qu'on a eu les cinq, ça a fait clic. Très vite, les filles complotaient entre elles, bougeaient comme un seul corps.

Née à Ankara en 1978, Deniz Gamze Ergüven a, dès l’enfance, un parcours cosmopolite marqué par de nombreux aller-retour entre la France, la Turquie puis les Etats-Unis. Cinéphile compulsive, elle intègre le département Réalisation de la Fémis à Paris en 2002. Mustang, son premier film (2014), raconte l’histoire de cinq sœurs animées par un même désir de liberté qui détournent les limites imposées par une société conservatrice. Il a connu un succès retentissant à travers le monde (4 César et 1 nomination aux Oscars).

Films

 

 

 

     

RECHERCHER

Suivez-nous sur Wechat

Scannez ce QR code pour recevoir nos actualités dans toute la Chine sur votre WeChat chaque semaine

Mois franco-chinois de l'environnement

Programmation cinéma de l’Institut français de Pékin


PERSONNALITÉS


FILMS

Bulletins de veille

L’Ambassade de France en Chine met à disposition des professionnels français de l’audiovisuel des informations régulières sur le marché chinois dans les domaines du cinéma, documentaire, télévision, numérique, jeux vidéo et musique. Retrouvez tous les deux mois notre :

Programmation cinéma de l’Institut français de Pékin


PERSONNALITÉS


FILMS