VOTRE GUIDE DE LA CULTURE FRANÇAISE EN CHINE FU LEI   -   CROISEMENTS   -   FRANCOPHONIE   -   MFCE   -   IFP   -   FLE

12ème Festival Croisements : nouvelle jeunesse

12ème Festival Croisements : nouvelle jeunesse

En 2017, le festival Croisements fête ses 12 ans. 12 ans, c’est un cycle dans le zodiaque chinois, représenté par 12 animaux. 2017 est le retour au signe de l’année de naissance de Croisements, le běnmìngnián 本命年, l’année du sort. Quel sera le sort du festival Croisements dans les douze prochaines années ?

La programmation du festival Croisements 2017 a été dévoilée à l'occasion d'une conférence de presse, le 18 avril à la résidence de France. Cette année encore, le festival reçoit le parrainage d’artistes chinois amis de la culture française : Cui Jian, le « père du rock chinois » ; Wang Yabin, danseuse et chorégraphe ; Sui Jianguo, sculpteur ; Lu Ming, auteur de bandes dessinées ; et le réalisateur Jia Zhangke. Cui Jian, Wang Yabin et Lu Ming, présents à cette ocassion, ont partagé leur amour pour la culture française et leurs coups de cœur parmi les nombreux programmes de cette édition.


Cui Jian et Wang Yabin partagent leur coups de cœur


Le dessinateur Lu Ming (à droite) montre son dessin réalisé au cours de la conférence de presse

Au fil des douze années passées, Croisements est devenu le premier festival étranger en Chine, et le plus grand festival français à l’étranger. Chaque printemps, le festival montre en Chine la création française et des « croisements » artistiques franco-chinois, dans de nombreuses disciplines : théâtre, danse, musique classique et contemporaine, musiques actuelles, arts visuels, nouveaux médias, cinéma et livre. En 2016, Croisements a attiré plus de 4 millions de spectateurs dans 29 villes et en livestreaming sur les plateformes LeLive et PPTV.

En 2017, la programmation du 12ème festival chinois reflète à la fois la maturité du festival et de ses relations avec les partenaires culturels chinois (musées, salles de concert et de spectacle, espaces culturels), avec l’invitation de « pointures » de la culture française (collections d’art moderne du musée de Saint-Etienne, Josef Nadj et Carolyn Carlson en danse, l’actrice Isabelle Huppert, les artistes Claude Lévêque, Philippe Parreno et Valérie Belin, l’orchestre philharmonique de Radio France…), et une nouvelle jeunesse, avec des représentants du dynamisme de la création française : huit artistes lauréats du Prix Marcel Duchamp, les metteurs en scène Julien Gosselin et Thomas Jolly, les chorégraphes Maud Le Pladec et Pierre Rigal, le DJ Jacques, les auteurs de BD et illustrateurs Pénélope Bagieu et Jul, la pianiste Vanessa Wagner…


Isabelle Huppert, Golden Globe de la meilleure actrice pour son rôle dans Elle (Paul Verhoeven), vient lire des textes de Marguerite Duras


 Sous le plus grand chapiteau du monde, dispositif in situ à la Pyramide du Louvre (2014), Claude Lévêque


Le signe de l’année de naissance de Croisements est le Coq, symbole franco-chinois par excellence. Cette année encore auront lieu plusieurs projets « hybrides » franco-chinois. Pascal Rambert, après le succès de la version chinoise de sa pièce Clôture de l’amour en 2016 (voir la vidéo making-of) revient monter Le début de l’A avec des comédiens chinois. En coopération avec le Théâtre d’ombres de Changsha, l’ensemble Doulce Mémoire présente un spectacle pour le jeune public mêlant deux arts traditionnels : le théâtre d’ombres chinois et la musique Renaissance. La photographe Maï Lucas pose son regard sur la jeunesse des rues de Kunming et Changsha. La chanteuse Joyce Jonathan et Lescop collaborent avec des musiciens chinois…


Joyce Jonathan revient en Chine pour une résidence en mandarin et sa quatrième tournée

Depuis la Renaissance, en passant par le Montparnasse et le Montmartre des années folles, la France est une terre d’artistes venus du monde entier. A l’heure où l’Europe fête les 60 ans du Traité de Rome, la programmation de Croisements assume pleinement la très grande ouverture de la France aux artistes internationaux en général, européens en particulier - dans le domaine du spectacle vivant, des arts visuels et bien sûr du cinéma. Ainsi le Panorama du cinéma français met en avant la perspective sur le monde du cinéma français, avec des films comme Elle du réalisateur néerlandais Paul Verhoeven avec Isabelle Huppert (pour lequel l’actrice a remporté un Golden Globe), Planetarium de Rebecca Zlotowski avec l’actrice américaine Natalie Portman et la Franco-Américaine Lily-Rose Depp, ou la version restaurée d’Irma Vep d’Olivier Assayas avec Maggie Cheung. Du côté des arts visuels et du spectacle vivant, l’Europe est bien représentée avec notamment l’Italienne Tatiana Trouvé, lauréate du Prix Marcel Duchamp, le chorégraphe hongrois Josef Nadj, le peintre allemand Hans Hartung…

Vidéo des parrains marraine

L’EVENEMENT DU FESTIVAL 2017 : 2666, 12 HEURES D’EXPERIENCE THEATRALE


2666, 12 heures de spectacle au Grand théâtre de Tianjin

L’événement exceptionnel de cette année est sans conteste la venue de 2666 au Grand théâtre de Tianjin (dans le cadre du festival Caoyu dirigé par le metteur en scène culte Lin Zhaohua) dans une mise en scène de Julien Gosselin, 30 ans. Cette pièce de douze heures (du jamais vu en Chine !), adaptée du roman-fleuve de Roberto Bolano (traduit en chinois par Zhao Deming et publié par Horizon Media Co. Ltd / Shanghai People’s Publishing House en 2012), a créé l’événement au dernier festival d’Avignon.


Le Radeau de la Méduse mis en scène par Thomas Jolly


Jeune metteur en scène également à l’affiche à Avignon l’été dernier, Thomas Jolly (35 ans) a exhumé une pièce allemande de 1945, Le radeau de la Méduse, où treize enfants ayant fui la guerre se retrouvent sur un radeau de fortune au milieu de l’océan et glissent lentement dans la barbarie. Après le succès de la version chinoise de Clôture de l’amour (Croisements 2016), le metteur en scène Pascal Rambert monte sa pièce Le début de l’A. avec deux comédiens chinois. Puisant dans la matière de sa propre expérience, il a écrit sur ce moment singulier et extrêmement personnel du commencement d'une relation. L’Avare de Molière a été joué plus de deux mille fois par la Comédie-Française, depuis 1680. Mais comme avec toutes les grandes pièces, il s'agit de relire l'actualité qui nous entoure. Le metteur en scène Ludovic Lagarde (directeur de la Comédie de Reims, Centre dramatique national) s’attaque pour la première fois à un auteur du répertoire, dans une mise en scène très contemporaine, pour parler d’un thème brûlant aujourd'hui : l'argent et la cupidité. 

DE LA MODERNITE EN ART AUX RACINES DU CONTEMPORAIN


Picasso, Nature morte pot, verre et orange, collection du Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Etienne Métropole

Le Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Etienne Métropole est une référence avec ses collections d'œuvres de grands artistes des 19ème et 20ème siècles. A Pékin (musée d’art de Tsinghua), Chengdu (musée de Chengdu) et Wuhan (Musée d’art), l'exposition De Monet à Soluages : chemins de la modernité (1805-1975) entraînera les visiteurs à travers l'histoire de l'art moderne et certaines des plus belles toiles du musée, de Courbet et Monet à Matisse, Picasso, Dubuffet, Soulages…  


Nightlife, de l’artiste français Cyprien Gaillard, lauréat 2010 du Prix Marcel Duchamp

Le Prix Marcel Duchamp est le plus grand prix de la jeune création française (créé en 2000 par les collectionneurs d'art contemporain de l’ADIAF) et une récompense très convoitée dans le domaine de l’art contemporain. En 2017, plusieurs lauréats du Prix sont exposés pour la première fois en Chine, à Pékin (Red Brick Museum) et Canton (Times Museum), sous le commissariat d’Alfred Pacquement (ancien directeur du Centre Pompidou) : Mathieu Mercier, Julien Prévieux, Cyprien Gaillard, Laurent Grasso, Latifa Echakhch, Dominique Gonzalez Foerster, Tatiana Trouvé, Kader Attia.

Plusieurs grandes figures de l’art contemporain français seront également à l’honneur ce printemps : Philippe Parreno (Rockbund Museum), connu notamment pour son film Zidane, un portrait du 21ème siècle ; Valérie Belin, qui après une rétrospective au Centre Pompidou montrera son travail photographique à SCOP (Shanghai) et Three Shadows Photography Center (Pékin) ; Hans Hartung, figure de proue du tachisme, dont les estampes seront montrées à Wuhan (Musée des Beaux-arts du Hubei) et Nankin (Centre d’art et de culture du Jiangsu). Le grand Claude Lévêque, qui a représenté la France à la Biennale de Venise en 2009, sera en résidence à Pékin et donnera une conférence sur ses installations (Yishu 8). Peintre philosophe et maître de Shintaïdo (art martial japonais), Albert Palma, qui dit vouloir « trouver le trait qui résumera tous les autres », fera l’objet d’une exposition à Pékin (Galerie Xin Dong Cheng).

CONSTRUIRE EN CHINE, ITINERAIRES D’ARCHITECTES

Quelques architectes français ont eu l’opportunité d’apporter leur pierre à l’extraordinaire développement urbain de la Chine. Parmi eux, Paul Andreu, l’architecte du Grand opéra (NCPA), également artiste, dont les œuvres sur papier seront exposées à Yishu 8 (Pékin). La célèbre agence Architecture Studio (dans le top 5 français et le top 100 mondial) montre à Shanghai, à travers l’exposition Mission Trans-missions comment l’architecture peut améliorer la vie.

FOCUS SUR LA DANSE CONTEMPORAINE

Quatre grandes figures de la danse contemporaine des années 1970 à aujourd’hui se produiront en Chine, donnant à voir au public chinois l’originalité de leur vocabulaire chorégraphique. Plutôt que de chorégraphie, Carolyn Carlson préfère parler de poésie visuelle.


Seeds de la chorégraphe Carolyn Carlson

Née en Californie, grande figure de la « Nouvelle danse française » (courant de danse contemporaine né en France dans les années 70 voulant se détacher tout à la fois de la danse moderne alors en plein essor aux Etats-Unis et de l’institution de l’Opéra de Paris), elle livre avec Seeds « une ode à la graine, source sacrée », plaidoyer dansé pour la préservation de la Terre à destination des petits et grands. Créé à la Biennale de Venise en 2001, Petit psaume du matin est un duo intime du chorégraphe hongrois Josef Nadj et Dominique Mercy, danseur d’exception et compagnon de route de Pina Bausch, sur le dialogue, l’amitié et le vieillissement du corps.


 Pierre Rigal : Standards pour 8 danseurs hip-hop

Ancien athlète de haut niveau, ancien étudiant en économie mathématique et en cinéma, c’est sur le tard que Pierre Rigal (né en 1973) est venu à la danse. En Chine, il présente le solo Erection, sa toute première création (2003), qui met en scène le passage d’un homme de la position couchée à la position debout, et Standards (2012), une pièce sur l’individu et le collectif avec huit danseurs hip-hop. Autre jeune pousse, Maud Le Pladec (née en 1976) est devenue en quelques années une figure majeure de la danse contemporaine, travaillant sur les rapports entre musique et danse. Dans Poetry, partition pour deux danseurs et un musicien, les gestes sont-ils dictés ou portés par les envolées de la guitare électrique ?

LA NOUVELLE GENERATION DE LA MUSIQUE CLASSIQUE

Cette année, de prestigieux orchestres comme l’orchestre des Champs-Elysées (qui se consacre à l’interprétation, sur instruments d’époque, du répertoire allant de Haydn à Debussy) et l’orchestre philharmonique de Radio France (refondé en 1976 par Pierre Boulez, il se caractérise par sa grande flexibilité pour aborder tous les répertoires, sous le bâton du jeune chef d’orchestre finlandais Mikko Franck), de jeunes et (déjà) grands solistes comme les pianistes Vanessa Wagner et François Dumont, et les violoncellistes Marc Coppey et Gautier Capuçon, redonneront vie aux répertoires de Beethoven, Mozart, Debussy, Bach, Rachmaninov, Dvorak... offrant de nouveaux moments de grâce à tous les amateurs de musique classique.

Le Carnaval Baroque de l’ensemble Le Poème Harmonique, est un spectacle féerique conçu par Vincent Dumestre qui recrée l’atmosphère de plaisirs et de passions du carnaval de la Venise baroque. Chanteurs et musiciens traversent la scène pour faire revivre les spectacles et les intrigues des XVIIe et XVIIIe siècles. L’ensemble Correspondances, sous la direction du claveciniste et organiste Sébastien Daucé, fait revivre le Ballet Royal de la Nuit, un spectacle créé pour Louis XIV au début de son règne, dans une version concert.

DE L’ELECTRO AU JAZZ ET A LA NOUVELLE CHANSON

Dans le cadre des festivals Midi et Strawberry, la scène électro sera à l’honneur avec le French Miracle Tour (les nouveaux talents made in France) et la tournée Trax, le magazine de référence de la musique électronique en France. Dans les pas de la « French Touch », ce courant qui a révolutionné le paysage musical dans les années 90 (Daft Punk, Air, Laurent Garnier, Cassius…), les jeunes talents de l’Hexagone viendront se produire en concert ou DJ set. Côté Trax, Betty, Bonnie Banane, Simo Cell, Neue Grafik : le meilleur du clubbing français vient en mai à Chengdu, Shanghai et Pékin. Nouveau pape de l’électro, artiste protéiforme, Jacques et son improbable coiffure reviennent en Chine pour une série de dates qui le mèneront de Changsha à Chongqing.


La couverture du 1er album de Jacques (2015)

La Fête de la musique reste un des événements incontournables du festival Croisements. En 2016, près de 200 concerts ont eu lieu, attirant 224 000 spectateurs et 1,8 million de spectateurs en livestreaming grâce à PPTV. Dans la semaine du 21 juin, la fête de la musique revient en Chine à Pékin, Shanghai, Ningbo, Wuhan, Changsha, Chengdu, Chongqing, Shunde, Shenyang et Taiyuan, ainsi que sur PPTV, avec six groupes français représentatifs de la scène actuelle : Las Aves, Féloche, Colours in the street, et les trois groupes marseillais King Krab, French 79 et Taiwan MC.

Côté jazz, les célèbres pianistes Baptiste Trotignon et Thomas Enhco, déjà bien connus du public chinois, reviennent en tournée. Jeunes talents repérés sur les scènes de festivals jazz français, Raven et SuPerDoG font partie du programme mensuel du French Music Rendez-Vous. Mêlant erhu et trio jazz, Guo Gan est la promesse d’un voyage musical.

PENSER (ET DESSINER) NOTRE EPOQUE

Côté livres, la Fête des Bulles revient ! Après une première édition réussie lancée en 2016 au musée de la Chinese Academy of Fine Arts (CAFA), cette année encore, avec la complicité de l’Institut d’animation de l’Académie du Cinéma de Pékin, l’Institut d’animation du Jilin (Changchun), Bubugao et la Nouvelle Bibliothèque de Changsha, huit auteurs de BD français et chinois, parmi lesquels Jul, Pénélope Bagieu, Lu Ming (également parrain du festival) ou Li Zhiwu, nous prouveront que la BD n’est pas qu’un divertissement pour enfants mais relève d’une véritable exigence scénaristique et artistique.

En réponse à des questions de fond sur la bioéthique, la médecine digitale ou le don d'organes, un cycle de conférences et projections sur le thème de la personne en médecine fera dialoguer, à Pékin, Shanghai et Kunming, des intervenants français et chinois des mondes du droit, de la médecine, de la psychanalyse, des sciences humaines et de l’art, à l’instar de Wang Simeng (sociologue), Monique Lauret, Mathias Malzieu et Sylvie Fainzang.

La vie, la mort, le bonheur, le bien, le mal, la beauté, la liberté, Dieu… Des questions d’adolescents. Des problèmes d’adultes. Rien à voir avec les enfants, n’est-ce pas ? Et bien si : le philosophe Oscar Brenifier n’a pas peur d’aborder tous ces thèmes, et plus encore, avec les enfants. Il sera à Pékin, Changchun et Changsha pour la Journée de l’enfant.

AU CROISEMENT DE L’ART ET LA TECHNOLOGIE : LA REALITE VIRTUELLE

Faisant étape à Changchun, le 48h VR Project propose à de jeunes créateurs chinois de co-réaliser un projet de réalité virtuelle (VR) en… 48 heures ! À la pointe de l’innovation, ce projet s’inspire du modèle des Hackathons (événements où des équipes développent des projets informatiques collaboratifs) créatifs et propose de fédérer un vivier de nouveaux talents à travers le monde autour d’un objectif commun : explorer les nouvelles écritures VR-360°.

Merci à nos mécènes et nos partenaires

Ardian, Better Life Group, Broad Group, Cartier, Dior, EDF, G2S Creative Workshop, Groupama-AVIC, JC Decaux, Jonathan KS Choi 
Foundation, Le Coq Sportif, Mega-info media, Sanofi, Société Générale, Terraké, Thales, Total, Van Cleef & Arpels.

 

 

 

     

RECHERCHER

Suivez-nous sur Wechat

Scannez ce QR code pour recevoir nos actualités dans toute la Chine sur votre WeChat chaque semaine

Programmation cinéma de l’Institut français de Pékin


PERSONNALITÉS


FILMS